Accès à la Hors-classe 2010

, par  Sandrine Stefkovic

La circulaire rectorale sur l’avancement à la Hors-Classe des professeurs certifiés et des CPE vient d’être publiée.

- Ouverture du serveur : JEUDI 14 JANVIER 2010
- Fermeture du serveur : LUNDI 1er FEVRIER 2010
- Limite retour des dossiers au Rectorat : VENDREDI 29 JANVIER 2010
- Evaluation des CE et des Inspecteurs : du LUNDI 1er FEVRIER au LUNDI 22 FEVRIER 2010
- Renseignements et informations : promo2010@ac-guadeloupe.fr
- Problème de connexion à I-Prof : 0590 93 83 44 (Plateforme Assistance Informatique)

La constitution des dossiers se fera exclusivement par l’outil de gestion internet « I-Prof » qui permettra à chacun des promouvables, s’il le souhaite, d’enrichir son dossier individuel en se référant aux critères retenus par la présente circulaire.
Pour accéder à I-Prof, il faut se connecter à : https://bv.ac-guadeloupe.fr/iprof

Les avis modifiés défavorablement d’une campagne à l’autre par les chefs d’établissement ou les inspecteurs compétents, qui ne seraient pas justifiés par une dégradation de la manière de servir, doivent être limités et expliqués le cas échéant aux intéressés.
De même, les avis « Insuffisant » ou « Peu active » formulés par le chef d’établissement ou l’inspecteur compétent doivent être expliqués le cas échéant aux intéressés.

Circualire Hors-Classe pour l’année 2010

Position du SNES :

l’accès à la hors-classe continue de s’effectuer selon des critères que nous contestons. Au nom de l’idéologie du « mérite », le ministère s’accommode des inégalités entre les disciplines, entre les établissements, entre les académies, qui témoignent surtout de l’arbitraire des choix rectoraux. Le « mérite » ne se mesure pas ! L’action des élus SNES dans les CAP a permis d’en corriger partiellement les effets et cela devient insupportable pour l’administration : comme pour les mutations, il faudrait en finir avec le paritarisme et confier nos carrières à la hiérarchie. Plus de règles collectives, des promotions « à la tête du client », tels sont les objectifs assignés aux recteurs. Il faudrait généraliser ces modes de gestion pour que l’accès à la hors-classe ne soit plus un débouché de carrière pour tous et réduire le taux des pensions.

L’accès à la hors-classe constitue pour l’heure le seul véritable outil de revalorisation de la carrière, le SNES ne peut accepter que de nombreux collègues soient toujours exclus de la reconnaissance de leur qualification alors même que l’augmentation significative depuis trois ans des contingents devrait permettre d’en finir avec cette situation.