Grève à St Martin le 25 mai Multiplication des violences à Saint Martin

, par  Laurent Bayly

Communiqué de presse :

"Face à la multiplication des incidents violents dans les établissements de l’enseignement public secondaire, le SNES- FSU de Saint Martin appelle les personnels de l’éducation nationale de Saint Martin à observer un jour de grève le mardi 25 mai 2010. Nous demandons à la COM de Saint Martin, au sous préfet des Îles du Nord et au rectorat de l’académie de Guadeloupe de mettre en place les moyens matériels et humains permettant de garantir aux personnels d’exercer sereinement leur mission et aux élèves les conditions de leur réussite..."

Les collèges et le LPO de Saint Martin ont été frappés par une série d’incidents violents qui témoignent de la dégradation inacceptable de la situation dans les établissements de la "freindly Island".
Entre le 23 et le 30 avril : trois bagarres entre élèves à l’annexe dont une avec tentative d’intrusion d’un individu extérieur armé d’un couteau, tags sur l’ensemble des bâtiments. La semaine suivante, deux collègues ont eu leurs pneus crevés par un élève.
Dans la nuit du 16 au 17 mai, dégradation du collège de Quartier d’Orléans et du véhicule d’un agent. Les enseignants ont cessé le travail pendant deux jours
le 18 mai, une enseignante frappée et mise à terre en plein cours. Les enseignants ont aussitôt débrayé et bloqué le collège lendemain.

L’action du mardi 25 à l’appel de SNES- FSU mobilise aussi les parents de la FCPE.