Les examens 2015 en Guadeloupe

, par  Laidi BenHaddou

Alors que les examens se terminent avec les épreuves du second groupe, nous souhaitons faire un bilan le plus complet possible au SNES-FSU Guadeloupe des pratiques dans l’académie avec votre concours.

En effet, malgré une intervention au rectorat en novembre 2013 où nous avions été reçu et où nous avions formulé de nombreuses doléances concernant l’organisation des examens, les conditions de travail et de passage des examens, ainsi que sur les frais de remboursement des examens, force est de constater que cette session d’examens n’a vu que très peu d’améliorations et de nombreux dysfonctionnements.

Pourtant, cette année, le SNES-FSU Guadeloupe a écrit par quatre fois à Monsieur le Recteur pour demander un groupe de travail sur les examens avec les corps d’inspection, en particulier sur le diplôme du brevet. Mais ce n’est finalement que suite à un mail envoyé sur cette liste de diffusion que les corps d’inspection ont finalement reçu en urgence notre organisation syndicale juste avant les corrections.

Nous avons défendu le professionnalisme des enseignants et leur dévouement malgré les injonctions et dysfonctionnements de l’administration (convocations fantaisistes, tardives, voire absurdes, conditions de correction déplorables dans des salles surchauffées, absence de personnel pour permettre des pauses aux collègues faisant passer des oraux, retards multiples de paiement des frais d’examen, conditions de correction du diplôme du Brevet).

Malgré un engagement oral des corps d’inspection à communiquer auprès des collègues, seule l’IPR d’Histoire géographie a communiqué entre la réunion avec le SNES et les examens.

Le doyen de l’inspection s’est engagé à réunir un groupe de travail sur le bilan au mois d’octobre avec les corps d’inspection et la division des examens et concours.

C’est pourquoi nous avons besoin d’un maximum de retours sur l’ensemble des centres d’examens de manière à produire un tableau le plus exhaustif possible de cette session. Nous avons déjà eu un certain nombre de retours, certains positifs avec l’apparition d’eau, de café, de ventilateurs pour les correcteurs dans certains centres, mais aussi de graves dysfonctionnements avec des menaces sur les collègues de retrait sur salaires, des convocations à l’autre bout de l’académie ...

Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, nous vous invitons à écrire à s3gua@snes.edu sur votre propre expérience d’examens de 2015.

En vous souhaitant de bonnes vacances !

Guillaume MARSAULT pour le SNES-FSU Guadeloupe