Motion de soutien à la CGTG

, par  Laidi BenHaddou

Le SNES-FSU Guadeloupe, réuni en congrès académique ce jour, apporte tout son soutien à la CGTG qui subit depuis plusieurs mois une répression judiciaire sans précédent.

Nous dénonçons avec force la condamnation de ce syndicat à payer au total 55 000 € à Jean et Martin Huygues Despointes. Ce montant exorbitant a failli remettre en cause l’existence même de la CGTG.

Cette décision de justice est d’autant plus révoltante que la CGTG a été condamnée pour avoir rappelé dans un tract un fait historique bien établi, à savoir que « la famille Despointes a bâti toute sa fortune sur la traite négrière, l’économie de plantation et l’esclavage salarié ».

Syndicat des enseignants des collèges et lycées, le SNES-FSU Guadeloupe est indigné de voir que l’histoire de la Guadeloupe est ainsi escamotée lorsqu’un syndicat de salariés ose rappeler certaines vérités qui dérangent.

Motion votée à l’unanimité lors du congrès académique du SNES-FSU Guadeloupe le 17 février 2016 à Petit-Bourg.