Congés pour examens et concours

, par  Sandrine Stefkovic

La création du statut d’Assistant d’éducation en 2003 a marqué une nette régression par rapport à celui des MI-SE notamment en ce qui concerne les congés pour les examens et concours.

Le statut MI-SE donnait droit à une autorisation d’absence les jours de
concours et d’examens ainsi que 4 jours de préparation par session, alors que le statut d’Assistant d’éducation ne donnait au départ plus droit qu’à l’accord des seules journées de concours et
d’examens « sous reserve des nécessités de service ».

Mais depuis avril 2008, le SNES-FSU a obtenu du ministère une avancée
significative. Le texte a en effet été amendé et désormais, nous avons droit le droit de béneficier d’autorisations d’absences pour examens et concours, qui couvrent au moins la durée de la session plus deux jours de préparation (revisions) sans récupération. Il est à noter que ces autorisations d’absences s’ajoutent au crédit heures de formation.

Nous devons nous saisir de ce texte et le faire connaître. Mais si cet
amendement doit être pris comme une victoire, nous ne devons pas nous arrêter là. Nous devons nous organiser afin de pouvoir établir un rapport de force conséquent, seul à même de nous permettre un retour à un statut MI-SE amélioré.