Grève FSU ! Un succès de grande ampleur qui en appelle d’autres !

, par  Laidi BenHaddou

350 enseignants se sont rassemblés devant le rectorat ce jour à l’appel de la seule FSU Guadeloupe. Un rassemblement impressionnant pour notre académie qui corrobore les 70 % de grévistes dans le premier degré et les 35 % dans le second degré.

Si l’on ajoute les 100 manifestants devant la collectivité de Saint-Martin, c’est un véritable tour de force réussi par la FSU ! Les revendications d’un classement de toute l’académie en REP+, ainsi que des mesures immédiates (déblocage des 54 postes dans le premier degré, recréation immédiate de 20 classes, retour à la semaine de 4 jours pour toute l’académie, recréation immédiate des 26 postes supprimés dans le second degré, création de 14 supports pour accueillir les néo-titulaires lauréats de concours dans les disciplines déficitaires comme EPS, Mathématiques, Technologie…, amélioration du dialogue social pour les personnels du rectorat, mise en place de groupes de travail pour améliorer les conditions des personnels titulaires et non-titulaires du rectorat) ont été portés en audience auprès de Monsieur le Recteur.

La délégation de la FSU a été reçue par le secrétaire général, en l’absence du recteur. L’ensemble des revendications lui ont été remises ! Malgré une tentative toute rhétorique du secrétaire général, la délégation de la FSU a interrompu l’entretien avec le représentant du recteur, ce dernier étant dans l’incapacité d’apporter des réponses de fond aux questions pourtant très claires de la FSU.

Dorénavant, la FSU Guadeloupe appelle les collègues à rester mobilisés. Faute d’une réponse très rapide de Monsieur le Recteur, la FSU s’engage à mener des actions fortes et localisées dès jeudi matin. La FSU Guadeloupe refuse d’abandonner la jeunesse guadeloupéenne. La FSU Guadeloupe revendique des moyens supplémentaires et le classement REP+ de toute l’académie !

Les Abymes, le 28 mars 2017