SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Les secteurs > L’espace des personnels > Certifiés > Groupe de travail rendez-vous de carrière : une réunion pour rien

Groupe de travail rendez-vous de carrière : une réunion pour rien

jeudi 4 octobre 2018, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Le SNES-FSU comme sans doute les autres organisations syndicales était très impatient d’avoir enfin une réunion sur les rendez-vous de carrières.

Tout le monde se souvient que les distorsions entre disciplines avaient entraînées de graves injustices pour le passage à la Hors-Classe.

En espagnol, 11% seulement d’avis très favorables (et 56% d’avis à consolider, sans doute le record national !), conséquence : un seul collègue promue à la Hors-Classe l’an dernier.

En mathématiques, 13% d’avis très favorables, conséquence, parmi les 15 plus âges à passer à la Hors-Classe, 7 sont des certifiés de mathématiques.

En Histoire-Géographie, 26% d’avis très favorables, conséquence 6 promus parmi les 15 plus jeunes (aucun en mathématique, ni en espagnol,)

Certains collègues l’avaient même interprété comme du sabotage de l’évaluation par l’inspection. Nous n’irons pas jusque là mais nous ne pouvons que constater que la circulaire signée de la main du secrétaire général adjoint n’avait été, au mieux pas lue, au pire pas suivie par les IA-IPR.

Elle stipulait pourtant :

Le nombre d’avis « Très satisfaisant » pouvant être formulés par un même évaluateur est limité à 20 % du nombre total des avis qu’il lui appartient de formuler. Les évaluateurs veilleront à une répartition équilibrée de ces avis entre les différents échelons de la plage d’appel.

C’est pourquoi un groupe de travail sur les rendez-vous de carrière ne pouvait qu’être porteur d’avancée pour les collègues.

Au bout de quelques minutes nous avions compris que l’inspection, pas même le doyen, ne répondrait à l’invitation du secrétaire général. Il suffisait pourtant de descendre d’un étage quand certains commissaires paritaires sont sortis de Trois-Rivières à 12h30 pour être à la réunion à 14h30.

Finalement, après quelques bavardages, nous avons pu avoir quelques informations, bien loin néanmoins de l’espoir soulevé par ce groupe de travail :

  • les avis recteur sont en cours de consultation sur SIAE pendant 30 jours .
  • La CAPA d’avancement d’échelon ne se tiendra pas avant fin janvier 2019.
  • Plusieurs groupes de travail auront lieu pour essayer d’avoir une avancement d’échelon juste pour les collègues mais il sera très difficile de corriger la distorsion volontaire pratiqués par les IA-IPR de l’académie de Guadeloupe.

En espérant qu’un jour, notre académie ait enfin la volonté que ses personnels ait un déroulement de carrière juste et équitable.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.