Accueil > Les secteurs > L’espace des personnels > J’ai un rendez-vous de carrière cette année : comment cela va-t-il se dérouler (...)

J’ai un rendez-vous de carrière cette année : comment cela va-t-il se dérouler ?

jeudi 1er novembre 2018, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Le rendez-vous de carrière se déroule en 3 temps :

  • une inspection en classe (enseignants), en établissement (CPE) ou en CIO (PsyÉN) ;
  • un entretien avec l’inspecteur (IA-IPR pour les enseignants et CPE, IEN-IO pour les PsyÉN) ;
  • un entretien avec le chef d’établissement (DCIO pour les PsyÉN, DASEN pour les DCIO).

Les rendez-vous de carrière sont répartis entre novembre et mai prochain. Au moins un mois avant, je reçois un mail m’indiquant une date et une heure pour l’inspection et pour l’entretien avec le chef d’établissement. En cas d’empêchement, il est possible de demander un changement de date. Le délai entre ces deux entretiens ne peut excéder six semaines. Comme auparavant, le chef d’établissement peut assister à l’inspection, mais les entretiens se font séparément. IPR et chef d’établissement complètent par la suite une grille d’évaluation spécifique (enseignants, professeurs documentalistes, PsyÉN ou CPE) avec des items connus à l’avance, par exemple pour la grille des enseignants : 5 pour l’IPR, 3 pour le chef d’établissement et 3 en commun. Chacun rédige aussi 10 lignes d’appréciation générale. Les collègues TZR ont obligatoirement l’entretien avec leur chef d’établissement de rattachement.

Pour préparer ce rendez-vous, le ministère a proposé plusieurs outils afin de cadrer les entretiens professionnels, une avancée majeure sur l’ancien système où les « critères observables » n’étaient jamais communiqués aux collègues laissant les mains libres aux évaluateurs. Un Guide ministériel du rendez-vous de carrière ainsi qu’un Document de référence de l’entretien ont vu le jour afin de définir nationalement le contenu et le déroulement des entretiens.

Dans le guide, on retrouvera notamment 5 axes qui constituent le fil rouge de l’entretien. Si le SNES invite les collègues à prendre connaissance de ce document, il rappelle qu’en aucun cas il n’y a obligation de compléter le document de référence et de le remettre aux évaluateurs primaires en amont ou en aval des entretiens. L’entretien doit porter sur l’ensemble de la carrière et pas uniquement sur la seule heure d’inspection ou sur l’année en cours. La grille et les appréciations complétées par les évaluateurs primaires constituent un compte-rendu d’évaluation qui est affiché sur Iprof avant la fin de l’année scolaire.

Le compte-rendu d’évaluation est établi selon un modèle national (arrêté ministériel du 5 mai 2017) qui s’impose aux évaluateurs primaires : ils sont tenus de s’y conformer, ne peuvent y déroger ni le modifier, ni ôter, ni ajouter, ni utiliser d’autres éléments.

À la réception du compte-rendu, les collègues concernés peuvent alors, dans les 20 jours qui suivent la mise en ligne du CR, y ajouter des observations : 10 lignes, tout comme le chef d’établissement et l’IPR.

En cas de besoin, vous pouvez contacter le secteur emploi du SNES : emploi@guadeloupe.snes.edu

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.