SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Actions / Actualités > Communiqué de presse > Comité Technique Académique : La FSU boycotte le CTA sur les suppressions de (...)

Comité Technique Académique : La FSU boycotte le CTA sur les suppressions de postes !

mardi 26 mars 2019, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

La FSU Guadeloupe a mené trois journées de grève majoritaire dans l’académie pour dénoncer la politique de destruction du service public de l’Éducation Nationale par le biais des suppressions de postes. Malheureusement, les engagements pris par Monsieur le Recteur durant les négociations n’ont pas été tenus !

Au lieu de revenir sur les heures supplémentaires scandaleusement élevées dans les établissements scolaires, Monsieur le Recteur les a maintenues.

Alors que le ministère demande le retrait de 86 Equivalents Temps Plein dans le second degré, Monsieur le Recteur utilise un tour de passe passe pour en supprimer en fait 119.

Par ailleurs, il apparaît que Monsieur le Recteur n’a pas traité l’ensemble des demandes de moyens remontées par les équipes pédagogiques des établissements, au mépris du nécessaire dialogue social dans cette période particulièrement tendue pour l’Éducation Nationale.

Dans ce contexte, la FSU Guadeloupe ne peut que dénoncer l’absence de discussion avec les collègues. La situation est particulièrement criante au lycée de Sainte-Anne, qui est mobilisé depuis de nombreuses semaines contre la réforme des lycées. Les collègues ont demandé à être reçus par Monsieur le Recteur. La FSU a porté cette demande directement auprès de Monsieur le Recteur. En vain !

Une fois de plus, dans le traitement des mesures de carte scolaire, les administratifs restent les parents pauvres de notre académie.

Les deux réunions préalables aux suppressions des postes administratifs étant loin d’avoir été efficaces, il y avait de quoi travailler encore sur le sujet : le tableau de répartition des moyens utilisé par vos services était truffé d’erreurs ! Il ne pouvait que l’être puisqu’il reflétait la situation de 2017 ! En effet, nous y avons dénoncé la différence de traitement du rectorat et des établissements pour la suppression des postes : nous réclamons le respect du principe d’égalité pour tous les personnels ! Au rectorat, l’administration propose un passage en force qui pourrait conduire jusqu’à déplacer un agent sans lui laisser le choix de participer au mouvement intra-académique !

Pour rappel, les personnels dont le poste est fermé par mesure de carte scolaire doivent être réaffectés dans le cadre des opérations de mutation en bénéficiant de priorités destinées à les réaffecter au plus près de leur ancien poste, tout en leur permettant d’exprimer d’autres vœux.

Pour garantir le droit des administratifs à un traitement équitable lors de l’examen des demandes de mutation intra-académique, nous exigeons une circulaire conforme à la note de service ministérielle du BO spécial du 22 novembre 2018 ainsi qu’un barème.

Enfin, nous demandons la mise en place d’un comité technique spécial académique comme le prévoit l’arrêté du 10 mars 2014 modifiant l’arrêté du 8 avril 2011.

Quand Monsieur le Recteur sera prêt à un vrai dialogue social, dans le respect des personnels et de ses représentants, la FSU sera disponible pour s’asseoir autour d’une table !

Pour la FSU Guadeloupe
Eddy Ségur
Secrétaire Général

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Logo SNES-FSU Guadeloupe
Facebook Twitter YouTube
SNES-FSU Guadeloupe
2 ruelle Sainte-Lucie
résidence Les Alpinias
Morne Caruel

97139 Les Abymes
0590 90 10 21
📧 guadeloupe@snes.edu
🏠