Handicap : la Halde conseille de sortir de la précarité Elèves handicapés : la Halde transmet ses recommandations au gouvernement

, par  Sandrine Stefkovic

Dépêches de l’Education du Lundi 23 février 2009

La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) a annoncé lundi avoir transmis au gouvernement plusieurs recommandations visant à "rétablir une égalité d’accès à la scolarisation" pour les enfants handicapés.

La Halde s’est intéressée au bilan de la scolarisation des élèves handicapés en milieu ordinaire, quatre ans après la promulgation de la loi du 11 février 2005 sur le handicap qui "pose le principe de l’inscription de tout enfant handicapé dans l’établissement scolaire le plus proche de son domicile", rappelle la Halde dans un communiqué.

Elle recommande au gouvernement de "permettre aux auxiliaires de vie scolaire -AVS et assimilés - (assistants d’éducation, emplois de vie scolaire et contrats d’accompagnement dans l’emploi) de sortir de la précarité et de faire durablement carrière dans l’accompagnement scolaire".

En particulier, le ministère de l’Education devrait "mieux anticiper le recrutement des AVS" et de ces emplois, estime-t-elle.

Elle lui recommande aussi "’d’évaluer l’offre des formations existantes sur le sujet du handicap et de développer si besoin leurs contenus".

"Consolider l’offre d’information disponible à l’attention des chefs d’établissement" ou "veiller à une présence suffisante des enseignants référents" dans les établissements sont deux autres préconisations.

S’agissant de l’accès à l’information, la Halde recommande au ministère de "fournir une information systématique à l’ensemble des parents sur le droit à la scolarisation des élèves handicapés".

Elle suggère aussi la conduite d’un sondage d’opinion, portant sur les responsables de collèges ou lycées, les enseignants, tous les parents d’élèves entre autres.