SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Actions / Actualités > Actualités académiques et nationales > Désintérêt, abandon et mépris

Désintérêt, abandon et mépris

samedi 28 août 2021, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Malgré la situation sanitaire catastrophique depuis le début du mois d’août, ce n’est que moins d’une semaine avant la rentrée que le gouvernement a décidé de son report. Il était inimaginable en Guadeloupe de réunir dans les établissements scolaires élèves et personnels mais, comme c’est son habitude depuis le début de la crise, Jean-Michel Blanquer a improvisé au dernier moment.

Son souhait de ne pas reporter la rentrée scolaire, au mépris de la situation de saturation des hôpitaux est le signe du peu d’intérêt pour la santé des Guadeloupéens et des Guadeloupéennes.

C’est ce même mépris qui a fait qu’aucun ministre ne règle la situation de l’eau potable en Guadeloupe.

C’est cette même morgue qui fait que le CHU, qui a brûlé en 2018, est toujours dans un état déplorable.

C’est ce même désintérêt qui fait que, crise ou pas, la Guadeloupe a proportionnellement moitié moins de lits de réanimation qu’en France.

C’est cette même insolence qui fait qu’Emmanuel Macron s’est permis de dire en 2019 et devant les élus antillais que le chlordécone n’était pas cancérigène.

C’est ce même désintérêt enfin qui fait que notre académie pourtant en grande difficulté socialement et scolairement et malgré un rapport favorable de l’IG n’a toujours que trois REP+.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Logo SNES-FSU Guadeloupe
Facebook Twitter YouTube
SNES-FSU Guadeloupe
2 ruelle Sainte-Lucie
résidence Les Alpinias
Morne Caruel

97139 Les Abymes
0590 90 10 21
📧 guadeloupe@snes.edu
🏠