Récupérons des postes en organisant le refus des heures supplémentaires

, par  Guillaume MARSAULT

Malgré les nombreuses initiatives & actions syndicales, le rectorat a entériné les suppressions de postes pour la rentrée prochaine. Le combat n’est sûrement pas terminé. Il doit continuer jusqu’à la fin de l’année établissement par établissement, équipe pédagogique par équipe pédagogique !

Lors du dernier comité technique paritaire, le rectorat a entériné les 66 suppressions de postes pour la rentrée prochaine dans notre académie malgré les protestations syndicales !

Le combat n’est pas terminé pour autant ! Il doit continuer dans chaque établissement, en organisant, partout où cela est possible le refus des heures supplémentaires.

Rappelons que le chef d’établissement ne peut imposer plus d’une heure supplémentaire aux collègues ! C’est pourquoi, dès aujourd’hui, partout où cela est possible, les équipes disciplinaires doivent s’engager par écrit auprès du chef d’établissement à refuser toute heure supplémentaire au-delà de la première.

Dans chaque établissement où cela sera possible, dans chaque discipline où cela sera fait, les heures supplémentaires devront nécessairement être retransformées en heures postes, permettant de supprimer certaines suppressions de postes.

Chaque équipe pédagogique a les moyens de lutter contre les suppressions de poste. Organisons collectivement le refus des heures supplémentaires !