Préavis de grève - 28 mars 2017

, par  Laidi BenHaddou

Monsieur le Recteur, Conformément au décret n°2008-1246 du 1er décembre 2008 et aux articles L. 133-2 et L. 133-11 du code de l’éducation, la FSU Guadeloupe dépose pour tous les enseignants et les personnels de l’Éducation de l’Université et de l’Académie de Guadeloupe, un préavis de grève pour le mardi 28 mars 2017, d’une durée de 24 heures reconductibles, pour les motifs suivants :

  • L’annulation immédiate de la décision de mettre 54 postes en réserve dans le premier degré pour la rentrée 2016 dans l’académie de Guadeloupe.
  • la mise en place pour l’ensemble de l’académie des rythmes scolaires obtenus en dérogation pour les iles du sud, soit le retour à la semaine des 4 jours.
  • Création immédiate 75 postes pour compenser les suppressions de postes en collège et les heures supplémentaires. Création à terme de 400 postes pour assurer un encadrement de qualité et une réduction des effectifs par classe.
  • Application stricte de la loi et mise en place des services avec au maximum une heure supplémentaire par collègue.
  • Développement d’une véritable politique de gestion Humaine des Ressources pour que les liens entre administration et enseignant ne soient pas exclusivement de l’injonction ou anxiogène. Revoir en particulier la politique en matière de suppressions de postes ou de cartes scolaires, mais aussi la politique des retraits sur salaire.
  • Application des préconisations ministérielles et du CHSCTM concernant les épreuves du baccalauréat
  • Application stricte de la loi concernant les évaluations en collège, pour respecter la liberté pédagogique des enseignants !
  • Classement de l’ensemble de l’académie en REP +.

Vous souhaitant bonne réception, nous vous prions de croire, Monsieur le Recteur de l’académie de Guadeloupe, à notre profond attachement au service public d’Éducation.

Pour la FSU Guadeloupe, Eddy Ségur, Secrétaire Départemental