Non aux rattrapages inutiles !

, par  Laidi BenHaddou

Chers(es) camarades,

À la demande du Recteur, le secrétaire général du rectorat monsieur Serge Grevoult, accompagné du SGA-DRRH monsieur Emmanuel HENRI, a reçu la FSU Guadeloupe (Tony PIOCHE, Guillaume MARSAULT et Eddy SEGUR) , le lundi 9 octobre à 14 heures.

Le Recteur souhaitait consulter les organisations syndicales sur une éventuelle modification du calendrier scolaire, à la suite des événements cycloniques, en particulier pour les îles du nord avant de réunir éventuellement un CAEN entre novembre et décembre.

Les éventuelles modifications du calendrier ne prendraient effet qu’à compter de janvier 2018 et n’impacteraient pas les vacances de Toussaint

Les propositions de l’administration ont été les suivantes :

- Janvier : reprise le 4 au lieu du 8
- Carnaval : reprise le 19 au lieu du 22 février
- Pâques : sortie le 28 au lieu du 24 mars
- Mai : 22 et 23 mai travaillés.

La FSU Guadeloupe REFUSE toute idée de rattrapage surtout que dans les conditions actuelles de travail dans les îles du Nord, ces moments de pause restent nécessaires pour aider les collègues et élèves à se reconstruire.

Si le recteur souhaite que les élèves de Guadeloupe bénéficient de jours supplémentaires de cours, qu’il s’organise pour que la reconquête du mois de juin soit effective.
Pour le moment aucune décision n’a été prise concernant une modification du calendrier scolaire
.

Pour la FSU Guadeloupe
Eddy SEGUR
Secrétaire Général