SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Actions / Actualités > 84 emplois supprimés par la Rectrice

84 emplois supprimés par la Rectrice

dimanche 28 février 2021, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Une Rectrice pas très courageuse

Lors du comité technique académique CTA du 28 janvier, la FSU a démontré à la Rectrice qu’elle n’utilisait pas les moyens à sa disposition pour une éducation tournée vers la réussite des élèves, surtout celles et ceux qui en ont le plus besoin.

L’ensemble des organisations syndicales élues au CTA ayant voté contre, elle était dans l’obligation de convoquer un nouveau CTA. Ce qu’elle a fait pour vendredi 5 février et nous envoyant les documents la veille au soir. Et en ne venant pas à l’instance qu’ elle devait présider, et à laquelle elle nous a convoqué.

Les organisations ont donc, toutes ensembles, refuser de siéger.

Une nouvelle convocation et de nouveaux documents (en annexe) ont été envoyés pour le 9 février.

Comme nous pouvions nous y attendre, la Rectrice n’était pas présente. C’est pourtant un ordre du jour essentiel dans les établissements scolaire et qui montre la direction qu’elle veut donner dans l’utilisation des moyens octroyés par le Ministère. C’est pourtant sa première mission.

Son absence montre le peu de cas qu’elle fait de la politique éducative dans notre Académie. Et son manque de courage à assumer ses choix.

1522,8 heures postes non octroyées aux besoins des élèves !

Le CTA a débuté par la constatation récurrente de l’absence de la Rectrice. Quand on sait la tension, lors des CA, de la répartition des dotations , aussi bien pour les parents que pour les enseignan⋅tes, il y a de quoi être inquiet pour l’avenir à court terme de notre académie Guadeloupe.

Après la démonstration que la Rectrice n’utilisait pas tous les moyens à sa disposition pendant le CTA du 28 janvier , il manquait 1884,6 heures postes (l’équivalent de 105 profs), la Rectrice a encore gardé sous le coude 1522,8 heures postes (l’équivalent de 84,6 profs). après celui du 9 février !

Utilisation des moyens Heures poste Équivalent temps plein
Autorisés par le Ministère 67032 3724
Utilisation DHG 60685,2 3371,4
Autres emplois 4824 268
Non utilisés par la Rectrice 1522,8 84,6

Elle aurait pu limiter toutes les classes de collège à moins de 29 élèves. Cela ne lui aurait coûté que l’équivalent de 17 enseignant⋅es sur les 84 non utilisés. Mais non. De toute façon, elle n’était pas là. Elle avait sans doute mieux à faire que de s’intéresser à l’avenir des élèves de l’académie.

Dernière conséquence pour les personnels, il va y avoir des mesures de carte scolaire dans les établissements alors qu’il y a des besoins non couverts dans ces mêmes établissements. Des compléments de service incompréhensibles qui vont dégrader la qualité de l’enseignement et les conditions de travail des enseignant⋅es, mais il est difficile de croire que la Rectrice se sente concernée.

Harcèlement

Ce CTA a été aussi l’occasion de continuer d’alerter la Rectrice par l’intermédiaire du secrétaire général sur une situation de harcèlement d’un chef d’établissement envers une jeune collègue dont elle connaît la teneur depuis un moment. La Rectrice devra prendre ses responsabilités. Ce qu’elle tarde à faire pour le moment.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Logo SNES-FSU Guadeloupe
Facebook Twitter YouTube
SNES-FSU Guadeloupe
2 ruelle Sainte-Lucie
résidence Les Alpinias
Morne Caruel

97139 Les Abymes
0590 90 10 21
📧 guadeloupe@snes.edu
🏠