SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Les secteurs > AESH > AESH : plus que jamais déterminé-es, en grève le jeudi 3 juin !

AESH : plus que jamais déterminé-es, en grève le jeudi 3 juin !

mercredi 2 juin 2021, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Accompagnants d’Élèves en Situation de Handicap (AESH) : plus que jamais déterminé-es, en grève le jeudi 3 juin !

Face à la situation de ces personnels aussi précaires que précieux pour assurer l’inclusion des élèves en situation de handicap, la FSU Guadeloupe a décidé de relayer l’appel à la grève nationale intersyndicale du 3 juin 2021.

La FSU Guadeloupe demande, comme les autres organisations syndicales qui se mobiliseront ce jour :

  • La création d’un véritable statut de la Fonction publique pour reconnaître le métier d’AESH
  • l’augmentation des salaires et la garantie de contrats à temps complet pour permettre aux AESH de vivre dignement de leur travail
  • L’abandon des PIAL et la politique de mutualisation des moyens
  • Le recrutement massif d’AESH pour permettre aux élèves en situation de handicap de bénéficier d’un accompagnement à la hauteur des notifications !

Aujourd’hui, les AESH dans notre académie sont la cinquième roue du carrosse, méprisés par la hiérarchie, considérés comme des bonnes à tout faire par certains chefs d’établissement, et pressurés sans vergogne ! La dernière en date : malgré leur salaire misérable, l’administration s’est permis de tenter de leur imposer une réunion en visioconférence sans ordre du jour pendant les vacances scolaires ! Il a fallu une intervention syndicale pour que cette réunion soit reportée !

Pire ! Alors qu’ils sont déjà très mal rémunérés, en Guadeloupe, la plupart des AESH sont à l’échelon 0 alors qu’ils devraient monter tous les 3 ans suite à l’entretien professionnel obligatoire qui n’a jamais lieu !

Loin de la loi de 2004 sur le Handicap, les AESH apparaissent comme les cache-sexe de l’incapacité de l’administration à mettre en œuvre cette loi salutaire ! Aujourd’hui, seul un élève sur deux en situation de handicap bénéficie d’un AESH, mais jamais à temps complet ! Au lieu de donner les moyens pour que les AESH puissent suivre véritablement un enfant et lui permettre une inclusion dans de bonnes conditions, l’administration les utilise dans une visée exclusivement productiviste et d’affichage, un AESH pouvant suivre 2,3 voire 4 enfants, successivement en fonction des contraintes d’emploi du temps, sans suivi pédagogique et sans réflexion sur les besoins réels des enfants !

Cette situation ne peut plus durer !

La FSU Guadeloupe appelle à un rassemblement à 9h au local du SNES pour une conférence de presse à 10h30 !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Logo SNES-FSU Guadeloupe
Facebook Twitter YouTube
SNES-FSU Guadeloupe
2 ruelle Sainte-Lucie
résidence Les Alpinias
Morne Caruel

97139 Les Abymes
0590 90 10 21
📧 guadeloupe@snes.edu
🏠