SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Actions / Actualités > Actualités académiques et nationales > Compte rendu collègues N°6 GT protocole sanitaire Continuité pédagogique, (...)

Compte rendu collègues N°6 GT protocole sanitaire Continuité pédagogique, vaccination et calendrier scolaire

mardi 21 septembre 2021, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

La FSU Guadeloupe a participé vendredi 17 septembre 2021 à une séance de travail de 3 heures en présence du Secrétaire Général de l’Académie (SG), la région, le département et des organisations représentatives des personnels de l’Éducation Nationale et des parents d’élèves. L’objet de cette séance concernait la continuité pédagogique, la mise place de centres de vaccination et la possible modification du calendrier scolaire.

Concernant la continuité pédagogique : Le rectorat nous a fait un inventaire d’activités possibles dans le cadre de la continuité pédagogique, certainement pour les associations des parents d’élèves. En s’appuyant sur l’amélioration de la situation sanitaire matérialisée par la réouverture des commerces non essentiels dès la semaine prochaine, le secrétaire général a exposé la vision rectorale concernant l’accueil des élèves à partir du 27 septembre :

  • présentiel en pleine jauge avec la restauration scolaire : de la maternelle à la 5ème
  • maintien de la situation actuelle : de la 4ème à post bac jusqu’au 4 octobre puis 1⁄2 jauge

À partir du 18 octobre, un retour au niveau 2 avec un présentiel intégral est envisagé.

La FSU Guadeloupe a rappelé sa position en faveur d’une 1⁄2 jauge pour tous les niveaux afin de limiter la circulation du virus tout en offrant la possibilité à tous les élèves de retrouver un enseignement en présentiel.

Cette solution a l’avantage de ne pas faire cohabiter différents fonctionnements dans les établissements facteurs de complexité à la fois pour les équipes mais également pour les familles.

La FSU a également rappelé qu’il ne fallait pas se focaliser sur la cantine mais sur la pause méridienne dans son ensemble pour évaluer l’opportunité d’une ouverture matin et après midi sans risque.

Enfin, la FSU a rappelé que la décrue actuelle des cas de COVID s’effectuait sans ouverture des écoles dont on sait qu’elle réactivera inévitablement la circulation du virus.

Les organisations parentales étaient en faveur d’un retour en présentiel intégral dès le 27 septembre. Après échange, le SG a semble t-il fait évoluer la vision rectorale en faveur d’une reprise des 6ème et 5ème en demi jauge comme pour les autres niveaux en Collège. Cette évolution sera concertée avec la rectrice. Elle-même fera remonter au Préfet qui sera aussi décisionnaire.

Concernant la vaccination, le Secrétaire Général a souhaité que l’académie prenne toute sa part dans l’amélioration de la couverture vaccinale évoquant la mise en place de centres de vaccination et de facilitation d’absence voire d’accompagnement pour les élèves désireux de se faire vacciner. La FSU Guadeloupe a rappelé les tensions présentes sur notre territoire concernant cet acte médical. Elle a rappelé aussi son opposition à l’obligation vaccinale et au pass sanitaire. Elle a rappelé également sa position en faveur d’une possible vaccination en dehors des établissements scolaires sous la responsabilité des familles afin d’éviter toutes importations des tensions présentes à ce sujet à l’intérieur de ceux-ci. Cette position a été reprise par le président de l’association des parents d’élèves (Fapeg). Le Secrétaire Général a précisé qu’un choix en faveur de centres en dehors des établissements avait été fait mais s’est montré favorable à la mise en place y compris sur le temps scolaire de transport vers ces centres.

Concernant le calendrier scolaire et son évolution, le Secrétaire Général a posé le constat d’une perte de 8 jours d’école pour les élèves de l’académie qu’il faudrait par conséquent rattraper. La FSU Guadeloupe lui a fait remarquer que devant les collectivités territoriales et les parents d’élèves, il omettait de présenter une donnée importante de cette équation : le temps de service des enseignants. En effet, celui-ci n’a pas du tout été amputé de la même manière. Les enseignants sont présents dans les établissements, préparent et assument la continuité pédagogique depuis le 6 septembre minimum générant un delta de 5 jours avec les 8 jours perdus par les élèves. Les enseignants n’en doivent que 2 à l’administration. Par ailleurs, nombreux d’entre eux assument le service dans les centres d’accueil et cela depuis le 2 septembre.

Le SG en a convenu et a par conséquent reporté la discussion à une date ultérieure sous forme de Groupe de travail spécifique “calendrier scolaire.

La FSU, au regard de la charge de travail déployée lors du distanciel et de l’impact psychologique de cette crise, n’est pas favorable à une réduction des vacances scolaires.

FSU-CR-GT6-protocole-sanitaire.pdf

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Logo SNES-FSU Guadeloupe
Facebook Twitter YouTube
SNES-FSU Guadeloupe
2 ruelle Sainte-Lucie
résidence Les Alpinias
Morne Caruel

97139 Les Abymes
0590 90 10 21
📧 guadeloupe@snes.edu
🏠