Communiqué de presse de la FSU Guadeloupe en date du 10 janvier 2015 sur l’attentat contre le journal Charlie Hebdo

, par  Guillaume MARSAULT

La FSU Guadeloupe a exprimé toute sa solidarité avec les victimes et les personnels de Charlie Hebdo, a participé au rassemblement de la place de la place des martyrs de la liberté mercredi soir, et a présenté ses condoléances aux familles des victimes. Il demande que toute la lumière soit faite sur cet attentat odieux.

En tant qu’éducateurs, nous avons une responsabilité particulière vis-à-vis des jeunes que nous formons. La société dans laquelle nous vivons et que nous construisons ensemble repose sur des valeurs de respect des autres, de liberté, de démocratie, de laïcité qu’il nous faut aujourd’hui défendre face à l’obscurantisme, et la volonté de détruire les valeurs nées des Lumières et de la révolution française.

La FSU Guadeloupe dénonce toutes les tentatives de division de notre République, une et indivisible, composée non de communautés associées, mais bien de citoyens tous égaux devant la loi sans distinction de race, de sexe ou de religion.

La FSU Guadeloupe appelle tous les personnels à participer à la marche organisée dimanche 11 janvier à 10h à Pointe à Pitre place des martyrs de la liberté pour manifester notre solidarité avec les victimes et leurs proches, renouveler notre soutien à la liberté d’expression et défendre les valeurs de notre République.
Pour la FSU Guadeloupe