Accueil > Actions / Actualités > Actions locales > Droit de retrait au collège de Petit-Bourg ce Lundi 28 mai 2018

Droit de retrait au collège de Petit-Bourg ce Lundi 28 mai 2018

lundi 28 mai 2018, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Après une accalmie toute relative au Collège Félix Eboué, les gaz toxiques sont revenus et l’air est de nouveau irrespirable.

L’odeur nauséabonde et les symptômes tristement habituels ont ressurgi : Nausées, vomissements, irritations diverses, difficultés respiratoires, toux, maux de tête, vertiges...

Des élèves sont obligés de sortir de cours dès la première heure de la matinée, parfois pour aller vomir.
Les professeurs ont du mal à rester dans leur salle et sortent sur la coursive pour respirer, tellement les gaz toxiques semblent concentrés dans certaines salles.

Les assistants d’éducation se plaignent également de symptômes.

A l’administration c’est le même constat, des secrétaires au chef d’établissement, tout le monde se sent mal.

Bref, toute la communauté scolaire est touchée fortement, comme ce fut déjà le cas il y a 3 semaines.

Pour toutes ces raisons, de nombreux collègues ont décidé de faire valoir leur droit de retrait dès aujourd’hui pour demander une réaction rapide de l’administration.

Nous demandons :
• Un ramassage immédiat des sargasses à proximité du collège de Petit-Bourg.
• Des mesures quotidiennes du taux des gaz toxiques émis par les sargasses jusqu’à la fin de l’année scolaire.
• Une délocalisation du collège et des examens à venir par principe de précaution. (éloignement des zones à risque pour les enfants et le personnel)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.